Mon expérience

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mon expérience

Message  Admin le Sam 23 Fév - 8:12

Bonjour,

Mon prénom est stéphane, j'ai 35 ans et j'ai toujours bouger de part mon métier d'animateur en village de vacances. A la fin de ma dernière saison j'ai eu ma première crise d'angoisse et de panique. J'ai comme beaucoup vecu l'enfer sans comprendre ce qu'il m'arrivait. le jour de ma crise j'ai ressenti une pointe au coeur, des palpitations les extrémités du corps gelées, des piquotements au visage et la sensation de ne plus pouvoir respirer ; Bref, la sensation d'une mort imminante !!!
Amené aux urgences ils ont fait tous les tests possible et n'ont rien trouvé (ce qui m'a encore plus affolé !). La réponse à ces symptomes c'est mon épouse qui les a trouvé sur internet : Crise d'angoisse et de panique.
Depuis cette première crise, je suis sous traitement (seroplex, stresam...) + consultation chez un psy. Cependant j'ai encore cette peur de sortir de chez moi et les appréhensions que cela recommence!!!!
Est ce la même chose pour vous ?

Admin
Admin

Messages : 15
Date d'inscription : 22/02/2008
Age : 45
Localisation : Nieul sur mer (17)

Voir le profil de l'utilisateur http://crisedepanique.forumactif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon expérience

Message  pat29 le Dim 24 Fév - 12:30

Bonjour, j'ai moi aussi ce problème, depuis... plus de vingt ans, avec des hauts et des bas...
Ma première crise je l'ai eue chez le coiffeur, en fin de matinée, on a cru à une hypoglycémie... (d'ailleurs je suis aussi sujette aux hypoglycémies). J'ai mis longtemps à mettre un nom sur cette maladie.
Mes crises vont et viennent selon le déroulement de ma vie... Je suis sous DEROXAT depuis plusieurs années... j'ai eu du mal à en prendre... j'aime pas les médicaments... puis du XANAX quand çà ne va pas bien.
Ma vie n'est qu'une "bataille" de tous les jours. C'est quelquefois épuisant. Sans compter que les gens et même les proches, la famille, ne comprennent pas toujours la situation. C'est vrai, c'est pas marqué sur le front, moi mes crises passent inaperçues pour les autres.
flower
Longue vie à ce forum.
@ +
avatar
pat29

Messages : 8
Date d'inscription : 24/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

pat29

Message  stéphane le Dim 24 Fév - 22:39

Merci pour votre réponse et votre sincérité. J'ai l'impression de me reconnaître dans vos propos. Pour ma part je suis suivi par un psy ; n'y avez vous jamais pensé ? si oui cela ne vous a-t'il pas aidé ?
Jeudi à 9h, je passe des tests à l'AFPA pour suivre une formation de conseiller en insertion qui commence le 01 septembre à Poitiers en alternance. d'ici là je suis entrain de passer des entretiens dont plusieurs sont positifs afin de travailler jusqu'à la formation. Bref tout pourrait aller très bien si je n'avais pas cette peur de partir de la maison notemment à Poitiers ; et si je n'avais pas ces ENORMES appréhensions de passer toute une journée à l'extérieur en essayant de cacher mes crises ou pire de "m'afficher" sur mon lieu de travail.
Pour votre part, travaillez-vous ? Avez vous trouvé une solution ? Avez vous cette même peur de sortir ?
Dans l'attente de vous lire.
study
Stéphane

stéphane

Messages : 1
Date d'inscription : 22/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon expérience

Message  pat29 le Lun 25 Fév - 12:00

Bonjour,
Je te souhaite bon courage pour ces entretiens... Les techniques de respiration fonctionnent bien sur les angoisses.
Je travaille également, je suis secrétaire médicale. J'ai trois enfants.
En fait, je vivais en région Parisienne jusqu'à il y a 18 mois. Depuis longtemps avec mon mari, nous souhaitions partir, d'autant que tous nos amis se faisaient muter les uns après les autres. Je ne supportais plus la violence, les embouteillages, notre trop petit appartement (loyers trop chers, on ne pouvait pas avoir plus grand). Un jour, on a pris la décision... et voilà, nous vivons dans une maison, plus d'embouteillages, environnement plus calme, la mer à portée... Curieusement, mes angoisses s'étaient pratiquement envolées, comme restées à PARIS... j'avais même arrêté le XANAX Exclamation
Mais depuis quelques mois, elles sont revenues. Je vais de nouveau consulter un psy, mais seulement deux fois par mois, juste pour me "vider". Je connais les raisons profondes de ces crises.
J'ai des périodes moi aussi, moins maintenant, où il est difficile de sortir de chez moi, prendre ma voiture, faire les courses, aller au cinéma, prendre le bus, aller à une réunion... Alors il y a les évitements, mauvais çà les évitements Exclamation, mais ils nous rendent service pour ne pas être angoissé. Mon mari m'aide même si quelquefois, il ne comprend pas toujours, et pour cause quand on ne le vit pas soi même, on ne comprend pas... Il ne suffit pas de se "mettre des coups de pied dans les fesses" comme j'ai souvent entendu dire.
Je relativise énormément les situations. La dérision est très souvent de rigueur chez nous !!!
Aujourd'hui, je suis de repos, j'ai rendez-vous avec mon psy...
A bientôt...

avatar
pat29

Messages : 8
Date d'inscription : 24/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Entretiens

Message  Admin le Lun 25 Fév - 22:34

Bonsoir,

J'espère que votre rendez-vous c'est bien passé sunny et que vous avez pu vous "vider" de tout ce qui ne va pas. En lisant votre mot, j'ai souris car comme je vous l'ai dit la dernière fois, j'ai l'impression de me lire ; En effet, je suis moi aussi marié et j'ai également 3 enfants (3 filles 11, 15 et 17 ans).

Concernant l'entretien de travail de ce matin j'ai été très fier de moi car j'ai eu un début de crise que j'ai su surmonter et tout c'est bien passé. En effet j'ai été pris et elle a même proposé d'employer mon épouse pour juillet et août sans même la voir !!!
Au départ c'était un contrat de 3 mois mais comme il faut 4 mois de contrat pour monter un dossier FONGECIF pour ma formation elle a accepté de se débrouiller pour me prendre un mois de plus et même me libérer avant le 15 septembre (date initialement prévue) pour ne pas rater le début de ma formation le 01 septembre.
Bref une bonne journée...

Pour reprendre sur votre message, je suis entièrement d'accord sur la dérision qui sert à dédramatiser mais cela reste quand même une bataille quotidienne. Mon épouse n'est pas pour les médicaments mais plutôt pour des visites plus régulières que tous les 15 jours chez le psy. Ceci dit, je reste persuadé que c'est une bonne béquille pour moi même si c'est un effet "placebo" en plus de l'effet utile.

En tout cas, vous me faites envie lorsque je lis que vous pouvez aller au cinéma car j'adore ça mais cela fait longtemps que je ne peux plus y mettre les pieds. Il y a 5 ans je pensais que j'étais un peu chlotro, puis je pensais que c'était le stress de ne pas fumer pendant cette durée (je fume malheureusement 1 paquet/jour), enfin je me suis rendu compte qu'il y avait autre chose... La certidude est venu lors que nous avons été au futuroscope : quel CALVAIRE !!!!! dès la première attraction (un film diffusé sur 180°) crise de panique obligé de faire intervenir le personnel du site pour m'évacuer de la salle. Nous sommes quand même resté la journée mais...dur dur !!!

J'ai lu que vous habitiez au bord de la mer, nous aussi nous sommes à coté de La Rochelle. J'ai toujours vécu en bord de mer (saint jean de luz, village vacances à fréjus, biscarosse, djerba, marbella...) ça m'a vraiment aidé.

Je ne vous embête pas plus longtemps.

Je vous souhaite une bonne soirée ainsi qu'à vos proches.

@ bientôt

Stéphane

Admin
Admin

Messages : 15
Date d'inscription : 22/02/2008
Age : 45
Localisation : Nieul sur mer (17)

Voir le profil de l'utilisateur http://crisedepanique.forumactif.info

Revenir en haut Aller en bas

Bienvenue

Message  Admin le Lun 3 Mar - 9:50

Bonjour,

J'ai lu qu'il y avait de nouveaux membres inscrit à ce forum. Je vous souhaite à tous et toutes la bienvenue !!!! cheers

N'hésitez pas à laisser un message ou créer un autre sujet afin de partager vos expériences. Parlez-en à vos contacts qui subissent le même problème car c'est en étant nombreux que nous arriverons mieux à nous soutenir !!!! sunny

Dans l'attente de vos messages, je vous souhaite une très belle et bonne journée Smile

Admin
Admin

Messages : 15
Date d'inscription : 22/02/2008
Age : 45
Localisation : Nieul sur mer (17)

Voir le profil de l'utilisateur http://crisedepanique.forumactif.info

Revenir en haut Aller en bas

je suis guérie

Message  Mysche16 le Mar 4 Mar - 15:38

Bonjour,

Me m'appelle Michèle, j'ai 29ans, 1fille de 19mois et enceinte pour fin juillet2008 Very Happy

J'ai souffert d'agoraphobie pendant env. 10ans avec crise de panique. J'ai essayé différents psy, différents antidépresseurs et je suis restée accro au xanax. Le jour où j'ai pu mettre un nom sur ma maladie j'ai eu l'impression d'avoir fait un pas en avant. Le jour où j'ai entendu parlé de la TCC (thérapie cognitive comportementale) j'ai voulu essayer et pour moi c'était vraiment ma dernière chance car je n'avais pas d'autres solutions en réserve à part des médicaments à vie. Cette thérapie a été un vrai miracle et tout est allé très vite. En 8mois j'arrivais à maîtriser mes angoisses et elles avaient même disparues. J'ai arrêté les antidépresseurs contre l'avis de ma thérapeute et j'ai également réussi à arrêter définitivement le xanax. pour moi ça a été une renaissance, un miracle, qqch d'incroyable auquel je ne croyais plus du tout. 2 mois après je tombais enceinte de mon premier enfant Very Happy Ca peut paraître simple comme parcours en lisant mes lignes, mais j'ai dû me battre longtemps, prendre bcp d'énergie, continuer à y croire alors que je n'y croyais plus, etc.

Actuellement cela fait 2ans que je suis guérie et je n'ai pas eu de rechutes, ou des très très petites qui sont passées quasi inaperçues. J'arrive enfin à avoir une vie normale, à aller au resto, au ciné, sortir de chez moi sans vite prendre un xanax au cas où ça n'irait pas, etc. Je ne vous cache pas qu'il y a des situations qui m'angoissent encore (par exemple à mon travail lorsque je dois écrire le procès-verbal d'une séance et tout relire à haute voix) mais j'arrive à les gérer au mieux.

Je suis venue sur ce site car Stéphane me l'a demandé et j'espère pouvoir vous redonner un peu d'espoir et surtout que je vous assure qu'on peut en guérir, car même moi je pensais ne jamais m'en sortir.

Bonne continuation à tous, Michèle

Mysche16

Messages : 5
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon expérience

Message  pat29 le Mar 4 Mar - 20:58

Bonsoir : "je suis guérie" ! j'aimerais pouvoir le dire Very Happy.
J'ai moi aussi essayé la TCC qui semble être l'arme la plus efficace contre les phobies. J'avais rencontré une psychologue super et je pensais guérir. Les séances m'ont beaucoup aidée... mais je ne suis pas guérie... Crying or Very sad
Il semblerait que mes angoisses apparaissent dans les moments où je vis des situations pas très stables, c'est du moins ce dont je me suis aperçue. En effet, ma première crise s'est passée dans l'année où je vivais une rupture sentimentale et quand mon papa a eu un cancer.
Pourtant (et çà me rassure !), le psy me dit que je suis (paradoxalement) entièrement capable de gérer les gros pépins de la vie. C'est assez curieux mais c'est vrai.
En attendant, il faut le vivre au quotidien.
Bonne soirée.
avatar
pat29

Messages : 8
Date d'inscription : 24/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

merci milles fois pour ce forum

Message  benichou le Mer 12 Mar - 16:23

voila moi c thomas j'ai 23 ans et depuis un petit mois g des crises de panique le soir avant de m'endormir. Contrairement a beaucoup de personnes sur ce site je n'ai aucun symptome d'agoraphobie mais j'ai par contre de petite crise quand je parle devant beaucoup de monde (beaucoup moins importantes que celles du soir).
pour ce qui est des symptomes je vais pas en rajouter j'ai eu a peu pres tout ce qui a été dis plus haut avec un truk pas mal aussi une sorte de dechirement au niveau du coeur qui ma traversé tout le corps (le médecin m'a dit que c t du au nerf et que c t pas le coeur)
d'ailleurs cette visite un grand moment:
grosse crise de panik a 4heure du mat j'appelle le medecin de garde y se pointe, me rassure et me fait un électrocardiogramme la y regarde l'espece de liste des courses qui sort de l'appareil et me dit texto "houla c pas bon ca" suivi d'un "vous faite de la machincardie votre coeur s'arrete et il repart plus vite" et a peu pres 1minute apres qui m'on semblé etre 3heures me dit "a ba nan g inversé les electrodes"
ca ma bien fait marrer et au moin ca a eu le mérite de me stopper ma crise.
Enfin bref, je suis parti en vacance et j'ai vu ma famille,je suis rentré et depuis 1 mois plus rien jusqu'a aujourd'hui ou g eu une grosse crise sans raison, g pris du bromazepan et cette fois pas moyen de l'arreter! pendant une acalmie je suis allez sur internet pour chercher si j'allais pas mourir (on devient vraiment paranoiaque pendant une crise) je suis tombé sur ce forum et j'ai lu tous vos message qui m'on fait un bien fou et g laché la pression enorme que j'avais sur moi j'ai meme pleuré (ce qui m'était pas arrivé depuis une éternité) devant le message de michelle qui "est guérie" et la crise a stopper direct. cheers
voila je repasserais surement packe ce site m'a fait plus de bien qu'un anxiolitique
et je voulais aussi savoir si la thérapie comportementale prenait du temps parceke mes études me prennent énormement de temps ( c d'ailleurs ca qui ma provoquée la premiere crise)
encore merci!!!

benichou

Messages : 14
Date d'inscription : 12/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

thomas

Message  Mysche16 le Mer 12 Mar - 23:13

bonjour thomas,
j'ai lu ton message avec attention. c'est dur de vivre (survivre) les crises d'angoisse et quand on ne sait pas d'où ça vient, comment les gérer et surtout si ça va s'arrêter un jour, alors je trouve que c'est encore plus difficile à vivre.
Ce qui m'a bcp aidé pendant mes angoisses, c'était des exercices de respiration. Tu te couches (ou debout ou assis fonctionne aussi), tu mets ta main sur ton ventre, tu inspires en comptant jusqu'à 5, bloque la respiration 2secondes, puis expire en comptant jusqu'à 5. Tu te concentres UNIQUEMENT sur ta respiration en sentant ta main sur ton ventre et tu verras que ça aide bien.
Sinon pour ce qui est de la thérapie comportementale, j'y allais 1h toutes les 2semaines (je suis en Suisse, peut-être que c'est différent en France), puis quand ça allait mieux j'espaçais encore les séances. La thérapie totale a duré 8-9mois chez mois (j'ai trouvé extrêmement rapide, mais efficace).
Voilà, prends bien soins de toi et surtout, pense à ta respiration lors des crises.
Bonne soirée, Michèle

Mysche16

Messages : 5
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

merci pour le conseil!!

Message  benichou le Jeu 13 Mar - 21:17

ouai c vrai que c pas facile de vivre avec ca mais en meme temps j'ai l'impression d'etre plus fort maintenant
depuis ma premiere crise j'ai réussi a arréter de fumer j'ai refai du sport je mange beaucoup mieux et je m'endort plus tot.
et surtout j'ai parlé avec mes parents qui ne savait presque rien de ma vie depuis que je suis parti de chez moi pour les études.
bref je pense que l'on sort plus fort des ptits coups de moins bien de la vie. je pense que ces crises sont le moyens que mon cerveau a trouvé pour me dire de changer de vie(si il avait pu trouvé un autre moyen ca m'aurait arrangé mais bon...)
Sinon un grand merci a toi michelle pour avoir écrit ce message, des que j'ai lu que tu avait eu un enfant que tu avais repris une vie heureuse ca m'a beaucoup aidé et je suis tres content pour toi. c bien que des gens comme toi témoigne pour nous donner confiance en l'avenir.
encore merci et pour les autres membres de ce forum ba jvous souhaite de voir la vie en rose!!!

benichou

Messages : 14
Date d'inscription : 12/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

thomas

Message  Mysche16 le Lun 17 Mar - 0:04

Les angoisses sont une épreuve très dure de la vie et le plus dur pour moi a été de penser que je vivrai avec toute ma vie car je ne voyais pas du tout comment j'allais m'en sortir. Il faut le dire, s'en sortir demande énormément d'énergie et tout n'est pas rose du tout. Il y a des moments où on a l'impression de reculer, mais également d'avancer et c'est ça qui continue à nous donner l'envie de continuer.
Pour moi aussi, le fait d'en parler à ma famille a été un grand soulagement car finalement c'est un lourd secret de faire comme si tout allait bien alors qu'on souffre énormément à l'intérieur, surtout à devoir cacher nos angoisses alors qu'elles sont tout le temps présentes. Pour moi ça a été difficile de ne pas savoir de quoi je souffrais et de me sentir tjs aussi mal. Une fois que j'ai réussi à mettre un nom sur ma maladie (agoraphobie), cela m'a alors permis d'avancer et surtout de prendre la bonne direction.
Bonne semaine, Michèle

Mysche16

Messages : 5
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

jme pose 2-3 questions??

Message  benichou le Mar 18 Mar - 22:19

bon c decidé je vais rechercher un psy pour une TCC.
mes crises d'angoisses se sont calmées du moins j'arrive a les controler avant qu'elle ne prennent de l'ampleur.
par contre depuis 5 jours j'ai la migraine tt le temps .je suis allez chez le médecin résultat 18 de tension et y m'a dit que je faisait une anxiété généralisée qui pouvait se transformer en déprime.
le probleme c que j'alterne des périodes de grandes euphories et des périodes d'angoisses et la je ressens comme un vide, envie de rien et au bord des larmes ca dure 1h ou 20min et je me sens re-bien!!. et la du coup je me demande si cet état est du a la fatigue générale des bouffées d'angoisse a répétition ou a une réelle depression (donc a faire une tcc ou carrement une thérapie).
voila c pas la grande forme jsuis rentré chez le médecin pour des migraines et j'étais plutot serein depuis 2 jours et j'en suis ressorti angoissé comme en 40.
J'ai peur que mes crises soit due a mes études vu ke se sont elles qui m'ont mis dans cet état (5 nuit blanche en une semaine avant de faire ma premiere crise d'angoisse) et étant donné que la semaine de vacance a été pour moi un vrai bonheur.
voila j'ai peur de changer vu que j'aimais beaucoup ce que j'étais avant c foutu crise et en regle général avant que je ne demenage pour mes études.
est ce qu'il t'est arrivé la meme chose michele ou t crise était plus espacé ou "ciblé" cad quand tu sortait de chez toi?
et toi tu as fait une tcc ou une thérapie packe a ce que j'ai vu la tcc ne s'interesse pas au raisons profondes de ces angoisses??
je suis décidé a me battre et grace a ton experience (et au lexomil drunken ) j'espere arriver aux memes résultats que toi!!
merci pour ton soutien et bonne semaine a toi et aux autres membres de ce forum

benichou

Messages : 14
Date d'inscription : 12/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

re je me pose 2-3 questions

Message  Admin le Mar 18 Mar - 22:42

Bonsoir à tous,

Tout d'abord je tenais à vous dire que je suis très heureux que ce forum puisse aider à créer un contact entre nous. Je reste persuadé que c'est necessaire et que cela fait intégralement partie de notre thérapie !!!!!
Pour répondre aux questions que "benichou" se pose, je pense, sans jouer les médecins que se sont les premiers symptômes d'une dépression ; De toute façon, les crises de panique ou d'angoisse sont souvent liées avec la dépression. D'ailleurs, on voit souvent que les medecins prescrivent deux médicaments dont un pour la dépression (pour ma part séroplex et lysanxia). Quand à la TCC elle entre en profondeur sur les causes possibles des crises d'angoisses. Le conseil que je pourrais te donner est d'aller voir un psy pour qu'il puisse diagnostiquer ce qui te sera le plus adapté ! Tout d'abord parce que pour l'instant je n'ai pas recensé de médecins sur le forum et deuxièmement car cela ne coute rien d'aller consulter (il n'y a aucun déhonneur contrairement aux idées reçu). n'hésite pas à poser d'autres questions qui te préoccupent.... Courage et à bientôt. sunny
Stéphane

Admin
Admin

Messages : 15
Date d'inscription : 22/02/2008
Age : 45
Localisation : Nieul sur mer (17)

Voir le profil de l'utilisateur http://crisedepanique.forumactif.info

Revenir en haut Aller en bas

salut stephane!!et salut a tous

Message  benichou le Jeu 20 Mar - 22:46

bon ba effectivement je me pose encore des questions!!
d'abord je fais des études tres stressantes ou je dois regulierement (a peu pres tout les jours) passé devant soit tout une classe, soit tout un amphi ( a peu pres 200 personne).
j'essaye de surmonter mes crises d'angoisse mais depuis quelque temps c un quart de lexomil a chaque passage devant les gens.
depuis que je prend du lexomil et du stresam (1 semaine pour le stresam) et un quart ou un demi de lexomil pendant les crise(1 semaine aussi), j'ai des migraines et surtout l'impression d'une boule en dessous de la pomme d'adan qui me donne du mal a avaler.
en plus ce soir je suis aller sur internet pour me renseigner sur les anxio et la horreur jme suis appercu que le medecin ma prescrit une drogue pire que l'heroine!!
voila jme langui de la tcc qui ne commence que dans plus de 10 jours!!
et du coup je me demande si ce n'est pas mieux d'avoir une crise d'angoisse et de la laisser passer que de prendre cette saloperie qui me fait pourtant passer ma crise en 2 secondes.
voila ce matin c'était fou rire sur fou rire avec mes potes et en fin d'aprem je ne me reconnaissait plus!!
un grand pas en avant sur ces foutu angoisse est suivi d'un grand pas en arriere.
voila ba vivement la ttc (o téléphone la secrétaire du psy ma bien fait marrer ce qui est deja positif...)
donc les questions sont surtout pour je sais plus qui sur ce forum, pat je crois qui était dependante o anxio
est ce que j'ai raison d'arréter le lexomil??ou du moins de le garder dans les cas extremes packe je me sens tres fatigué!!
et a quel fréquence en gros vous avez des crises d'angoisses??
voila en gros sinon stephane ca va mieux avec ton agoraphobie??est ce que tu réussi a garder une activité professionel?
un grand merci a tous de repondre a mes questions ca me fait beaucoup de bien de partager tout ca avec vous!! sunny

benichou

Messages : 14
Date d'inscription : 12/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bonjour tout le monde !!!!

Message  Admin le Ven 21 Mar - 9:19

Bonjour tout le monde,

Lexomil comme tous les anxiolitiques font dormir. Pour mon expérience personnelle 20g de seroplex et 3 lysanxia par jour....c'est la cure de sommeil assurée. J'ai donc réduit à 20 g de seroplex et 1/2 lysanxia par jour et, là, j'arrive à me tenir à peu près éveillé...
Tous cela pour dire que je reste persuadé que les médicaments me font du bien même si parfois j'ai l'impression d'un placebo ; c'est à dire de me convaincre tous seul de leur efficacité (ne serait-ce pas le début de l'addiction ????). Je pense que si tes médicaments te font dormir et t'handicap dans tes études, je serais toi, j'irai revoir mon généraliste et lui exposé mon cas pour soit qu'il me change ton traitement ou qu'il l'allège.

Pour ce qui est de la fréquence des crises, c'est , pour ma part, variable. Depuis que je suis sous prescription, je ne fais plus de crise à proprement dit mais je suis "boarder line" souvent. En général le soir, lorsque je me trouve dans un endroit où je ne me sens pas à l'aise (bureau à partir du deuxième étage, pièce fermée et non ajourée) ou lorsque je n'ai pas d'activité précise et active. Ces "secousses" se traduisent par un début de manque d'air, des piquotements sur le visage ou des vertiges. Ceci dit j'essaye au maximum d'éviter ces situations. Le cinéma : c'est même pas en rêve, je me débrouille pour ne pas aller au supermarché le samedi....

Pour répondre à ta question sur mes capacités à poursuivre une activité professionnelle, je ne sais pas. Je suis responsable d'animation en village de vacances et par force saisonnier. J'ai donc fini ma saison en septembre 2007 et commencer mon "enfer" le 02 octobre 2007 (veille de mon anniversaire). depuis j'ai souhaité me reconvertir car l'instabilité de cette profession fait, à mon humble avis, partie intégrante de mes crises. J'ai donc entamé le parcours du combattant : ANPE, suivi par un prestataire de l'ANPE (afin de monter mon projet et évaluer mes capacités via des tests), tests AFPA pour rentrer en formation de conseiller en insertion professionnelle, rendez-vous avec la psychologue du travail de l'AFPA, stage d'une semaine avec deux conseillères pour me rendre compte de se nouveau métier.....
Bref, tout a été positif et je prospecte pour trouver un contrat de professionnalisation à partir de septembre et suivre ainsi la formation à Poitiers (3 semaines en entreprise et 1 semaine à l'AFPA du Futuroscope). D'ici septembre, je vais effectuer une dernière saison de mai à septembre comme responsable d'animation dans un grand village de vacances.

A part raconter ma vie, tu te demandes où je veux en venir....
Eh bien après quasi 5 mois d'inactivité dont quatre avec ces crises, j'étais mort de "trouille" à l'idée de faire un stage ne serit-ce qu'une semaine. Le stage s'est bien passé !!! J'étais "fier de moi" ; Seulement la semaine qui a suivie, j'avais tellement prit sur moi que j'ai dormi pratiquement toutes les journées... Du coup, je ne sais pas si j'arriverai à reprendre une activité. Je dois faire un stage de 15 jours du 14 au 28 avril dans un de ces endroits qui m'angoisse (deuxième étage avec vu plongeante sur l'extérieur d'où gros vertige lorsque j'ai été au rendez-vous pour me présenter).
J'avoue qu'en ce moment je suis un peu perdu et je n'arrive pas à voir mon avenir à moyen terme. Je vie au jour le jour en essayant d'oublier les moments d'extrème angoisse de situations à venir (stage mais aussi ma saison). Quand j'y repense, j'essaye de positiver en m'appuyant sur la semaine de stage qui s'est bien passée car très interressante et instructive.

Pour résumer, mon avenir est un grand point d'interrogation. Heureusement que j'ai mon épouse qui m'épaule et essaye de me comprendre ainsi que les enfants qui me font tenir et bouger !!!!!

Maintenant, mon récit reste singulier puisque ce n'est que mon expérience personnelle. Ce serait bien que d'autres te donnent des réponses et d'apportent un autre point de vue.

Quoiqu'il en soit merci de m'avoir lu. Je reste à l'écoute de toutes vos réactions sur ce récit qui m'a un peu soulagé.

Bonne journée à tous et à très bientôt !!!!!! Wink

Admin
Admin

Messages : 15
Date d'inscription : 22/02/2008
Age : 45
Localisation : Nieul sur mer (17)

Voir le profil de l'utilisateur http://crisedepanique.forumactif.info

Revenir en haut Aller en bas

bonsoir à tous

Message  pat29 le Ven 21 Mar - 22:23

Vous parlez des médicaments, c'est vrai que pour les attaques de panique, les médecins prescrivent le plus souvent, antidépresseur et anxiolytique. Les antidépresseurs ont bcp changé depuis ces dernières années, ils ne sont plus seulement prescrits pour les dépressions mais pour de nombreuses autres pathologies. Personnellement, je prends du DEROXAT depuis plusieurs années, avec des périodes où je l'avais arrêté. Quant aux anxiolytiques, ce sont eux qui peuvent rendre dépendant... Je prends aussi du XANAX, mais à très faible dose(Ce qui fait d'ailleurs sourire mon psy !) parce que je suis très réceptive aux médicaments, et là aussi, il y a des périodes où je n'en prends pas. J'ai fait aussi une TCC... cela m'a aidé à gérer les crises mais pas à les supprimer.
Comme dans toutes les phobies, tant qu'on n'est pas confronté au "sujet" d'angoisse, on ne fait pas de crise, d'où l'évitement.
C'est sûr que la dépression peut être une conséquence des états d'anxiété. Il ne faut pas la confondre avec les coups de déprime que tout le monde peut avoir un jour ou l'autre.

Pour ma part, j'ai toujours mené une vie "quasiment" normale, je n'ai jamais arrêté mon travail à cause de mes angoisses. Mais, c'est une bataille quotidienne, et quelquefois épuisante. Je ne cache pas non plus que je pratique aussi l'évitement. Ceci dit, mon entourage ne s'aperçoit pas quand je "panique".

Je vous souhaite une bonne soirée.
avatar
pat29

Messages : 8
Date d'inscription : 24/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Joyeuses pâques à tous

Message  Admin le Lun 24 Mar - 12:44

Bonjour à tous,

Je vous souhaite à tous de très bonnes fêtes de Pâques.

En ce moment, c'est pas la grande forme !!!

Je suis en pleine crise d'insomnies ce qui n'est pas fait pour arranger les crises d'angoisses. D'où de "nombreuses secousses" toute la journée.

Ce matin je me suis réveillé à 2h30 après m'être couché à 22h30. Inutile de vous raconter l'ennui et le temps qui passe SI lentement jusqu'au réveil de la famille. Le pire est que cela fait deux semaines que cela dure !!!! 3h00, 4h00 exceptionnellement 5h00 !!!!

Cela vous arrive-t-il aussi ???

Pour moi, c'est vraiment dûr en ce moment malgré le soutien de mes proches !!!!

Stéphane

Admin
Admin

Messages : 15
Date d'inscription : 22/02/2008
Age : 45
Localisation : Nieul sur mer (17)

Voir le profil de l'utilisateur http://crisedepanique.forumactif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon expérience

Message  pat29 le Lun 24 Mar - 20:49

Bonsoir,

Pour ma part, je n'ai jamais eu réellement des problèmes de sommeil. Je suis une couche-tôt. Je m'endors plutôt facilement. Il est vraiment rare que je fasse la grasse mat'. Sinon, j'aime bien faire la sieste quand je suis dans une semaine de travail où je me lève plus tôt !!!

Par contre, j'étais étonnée de savoir que "ta crise inaugurale" ait eu lieu après 30 ans. En fait, souvent ce genre de pathologie apparaît chez l'ado ou le jeune adulte, non qu'après 30 ans on ne soit plus jeune lol 'Very Happy'
Mais est-ce que tu as des crises chez toi ?

A+ Bonne soirée et bon courage et zennnnn pour passer une bonne nuit Sleep
avatar
pat29

Messages : 8
Date d'inscription : 24/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

probleme de sommeil

Message  benichou le Lun 24 Mar - 21:52

salut stephane et salut à tous!!
je n'ai pas de probleme de sommeil mais par contre je fais tout pour ne pas en avoir...
si je peut te donner 2 3 conseil je sais pas si ca peut marcher pour toi mais bon...
alors d'abord si tu fume arrete (en plus d'etre une vraie saloperie qui amplifi les crises d'angoisse ca fait cogiter (une question de connexion synaptique ttca)
essaye de faire du sport genre 3 heure avant le coucher (un sport léger comme du yoga ou de la relaxation)
ne reste pas sur l'ordinateur le soir et évite la télé (un ptit livre chiant de préférence Laughing )
et surtout moi je prend des tisane relaxante a base de valeriane passiflore aubepine melisse tilleul.... ca marche vraiment tres bien pour les insomnie et pour l'état d'anxiété général.
voila et puis c facil a dire mais essaye de pas trop y penser packe ca te fai cogiter...
voila avec tout ca normalement c cool.
bon sinon moi ca va mieux mais y a des moment ou je deviens un peu hypocondriaque (impression de douleur o coeur et jme crée aussi de l'hypertension... enfin bref un peu parano des fois)
ca fait maintenant 2 mois que g fait ma premiere crise d'angoisse et 2 mois que g arrété de fumer arréter de boire de l'alcool
je mange tel une grand mere du terroir!! lol! et je fais du sport...ce qui mfile des tachichardie de folie qui me font flipper enfin bref..
j'attend la tcc avec impascience pour en apprendre plus sur moi meme et pouvoir affronter les situations tres difficile
vendredi dernier j'avais un cours ou je pouvais etre interrogé devant un amphi entier....et g pratiqué la fameuse technique de l'évitement.
voila j'écris un peu des romans sur ma vie donc je v m'arreter la joyeuse pâque a tous

benichou

Messages : 14
Date d'inscription : 12/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

merci de votre soutien

Message  Admin le Mar 25 Mar - 7:51

Bonjour,

Eh oui ça ne s'arrange pas pour mes insomnies. encore 3h30 ce matin....Il va quand même falloir que je trouve une solution....J'en ai assez !!!
En tout cas je vous remercie pour les messages qui m'ont fait du bien ce week-end sunny

Pat, je suis entièrement d'accord avec toi sur le fait que ce soit tard pour faire ma première crise. J'ai fait le rapprochement hier et je comprends mieux pourquoi le psy (que je n'ai vu malheureusement que trois fois depuis le début cause emploi du temps chargé, vacances...) voulait absoluement me faire dire que j'avais déjà eu des crises auparavant. Il a cherché par tous les moyens à savoir si je n'avais jamais eu de vertiges etc...Biensûr comme tout le monde ; mais rien à voir avec ce qu'il m'arrive !!!!
Je pense d'ailleur que c'est pour cela que la première semaine fût un ENFER !!! Je me souviendrais toute ma vie de ces sensations INCENSSANTES 24h/24h. Je ne veux plus jamais revivre cela ! Sad
Pour répondre plus directement à ta question, oui, je fais des crises à la maison. Le SAMU est même venu me chercher à la maison suite à ma première crise car on ne savait pas ce que s'était et je ressentais de pointes dans la poitrine avec une impression de mort imminente. Ceci étant, c'est (et je ne comprends pas pourquoi) le seul endroit où je me sents en sécurité : d'où ma difficulté d'en sortir (et encore plus ces derniers jours !). Neutral
Le psy a pourtant prit la question dans le bon sens.PSY : "qu'est ce qui se passerait si vous sortiez de chez vous ?" Moi : "je ne sais pas, la peur de mourir, de m'afficher en public, de faire connaître ma situation à des personnes au travail.." .P : " cela veut dire que chez vous, il vous est impossible de mourrir ?" .M :"je ne sais pas, en tout cas, mon épouse ferait quelque chose, appellerait les secours connaissant ma situation..." .P : "et à l'extérieur, vous pensez que les gens vous laisseraient seul sur le trottoir ?!" .M : " Rolling Eyes ". J'ai été piègé par mon raisonnement ! Pourtant sachant tout cela (et en particulier qu'il est impossible de mourrir ou même de tomber "dans les pommes" pendant une crise d'angoisse) je n'arrive pas à me contrôler !!! J'ai tout le temps peur. D'où, à mon avis, les insomnies !! Shocked .

Pour ce qui est de la solution d'arrêter de boire : ça tombe bien car je ne bois pas. Arrêter de fumer : Impossible de l'envisager pour le moment (déjà que je suis à cran...).Quant à stopper la TV, c'est le seul lien que je garde avec "l'extérieur" en plus de l'ordinateur. De plus, il m'est impossible de m'endormir sans bruit de fond (TV avec timer dans la chambre...) ; ça, par contre, j'ai conscience que c'est une très mauvaise habitude !!!! Manger équilibré est ce qu'on s'efforce de faire avec mon épouse et les enfants malgré une inflation des prix que vous avez tous subi !!! affraid

J'espère néanmoins que tout cela va s'arranger !!!! Il faut arriver à positiver.

Thomas, que fais-tu comme études pour devoir t'exprimer en amphi quasi tous les jours ?
Pat, tu as commencé ta première crise à quel âge et dans quelles circonstances ?
Es-tu maintenant rentré dans le monde des "vieux" de 35 ans et plus ? lol!

Je vous remercie encore pour vos messages !!!

à très bientôt !!!

Stéphane

Admin
Admin

Messages : 15
Date d'inscription : 22/02/2008
Age : 45
Localisation : Nieul sur mer (17)

Voir le profil de l'utilisateur http://crisedepanique.forumactif.info

Revenir en haut Aller en bas

pour répondre à thomas

Message  Mysche16 le Mar 25 Mar - 15:20

Salut thomas, alors je vais voir si j'arrive à t'éclairer un peu par rapport à mon expérience et je ne dis pas que c'est ce qu'il y a de mieux à faire car tout dépend des personnes je pense. J'ai fait plusieurs thérapies (ordinaires) et en fait je n'ai jamais parlé de mes angoisses car j'en avais honte et je n'osais pas en parler de peur qu'on me prenne pour une folle. Je pense avoir fait 3-4 thérapies. on parlait tjs énormément de mon père car c'était "à mon avis" lui la base de mon problème. Un jour je suis tombée sur un forum et là j'ai entendu parlé de la tcc qui justement était basée sur les angoisses. finalement ce n'était pas mon père mon problème (même si je pense que les angoisses étaient dues à lui) mais mon réel problème étaient mes angoisses et crises de panique. La thérapie ordinaire m'a bien-sûr fait du bien pour me sentir en paix avec mon père, mais la tcc a été une vrai révélation contre mes angoisses. Tu as rdv dans 10jours, alors attends de voir comment ça se passe et pose toutes ces questions au thérapeute.
Sinon alors mes angoisses arrivaient quand j'étais dans un lieu où il y avait bcp de monde et oÙ je me sentais "coincée" sans pouvoir m'échapper très vite si besoin. Ca a surtout commencé quand j'étais aux études et le fait d'être enfermée dans une salle de classe avec des gens m'angoissait énormément, si bien que j'ai tout abandonné pour ensuite reprendre un apprentissage (où là justement on n'est pas chaque jour dans une salle de classe). ensuite quand j'ai trouvé un travail alors ce qui me posait problème c'était lorsqu'on avait des séance (là aussi, enfermement avec des gens) et ça me pourrissait ma vie et c'était chaque jour de pire en pire au point que même sortir de chez moi était un vrai calvaire et un jour j'ai dit STOP et j'ai entrepris une tcc. Pour les anxiolitique, alors moi je dis que c'est une belle m***** mais alors qu'est-ce que c'est agréable quand ça nous aide. C'est moi qui était accro au xanax, je pouvais plus m'en passer, c'était devenu une dépendance, je devais tjs en avoir sur moi ou en prendre un 1/4 ou 1/2 avant de me rendre à quelque part. J'ai voulu arrêté d'en prendre à plusieurs reprises mais je n'y arrivais pas. Le jour où j'ai réussi à arrêter, c'est le jour où mon cerveau a été prêt et sans mentir, j'ai arrêté du jour au lendemain (on sent quand-même le manque mais j'étais tellement motivée et convaincue que c'était le bon moment que tout s'est bien passé). Et là je me dis que je pourrais plus jamais en reprendre vu la dépendance que ça m'a créé, j'aurais trop peur que ça refasse pareil.
Autre chose, la fatigue amène bcp bcp plus facilement les angoisses, c'est notre pire ennemi, y a pas à dire. Tu parles de 5nuits blanches, alors là tu as été une proie facile pour les crises de panique. Pour le mal de tête, j'en avais aussi très souvent quand je prenais des médic et dès que j'ai arrêté tout a disparu (vraiment un truc de fou).
voilà pour ce que je peux te dire pour l'instant. essaie de dormir au mieux la nuit, ça aide aussi.
bonne semaine, Michèle

Mysche16

Messages : 5
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon expérience

Message  pat29 le Mar 25 Mar - 20:51

Bonsoir Stéphane,
Je vois que ce n'est vraiment pas la forme... Crying or Very sad

Pour répondre à ta question, j'ai fait ma première crise, vers l'âge de vingt ans un samedi midi chez le coiffeur, dans un contexte de fatigue et de problèmes personnels accumulés. On a cru à une hypoglycémie (j'ai ce problème aussi). J'ai toujours été une enfant et une ado angoissée. J'ai des parents et des frères pas très zen non plus. Je pense d'ailleurs que la relation avec mes parents et mon éducation y sont pour beaucoup dans ces angoisses... Mais bon, on ne refait pas son passé, il faut faire avec !
En fait, je n'ai pas peur de mourir.
J'ai peur d'avoir un malaise, peur de perdre le contrôle, peur de sombrer. D'où une hyper activité, j'ai souvent beaucoup de mal à me poser, il faut toujours que je sois en mouvement !!! bounce
Je ne sais pas si tu as remarqué mais lorsque tu es occupé... lorsque tu ne cogites pas... tout va bien.

Par contre, d'après ce que tu dis, tu développes une agoraphobie, qui n'est pas seulement la peur des grands espaces ou de la foule mais aussi la peur de sortir de chez soi, conséquence fréquente des attaques de panique. Donc, comme tu le sais peut être il faut s'exposer... petit à petit... et fréquemment... C'est tout le but de la TCC.
Je sais, c'est pas facile, pour ma part, il y a encore des situations que j'évite.

Ce qui m'embête aussi, c'est que ma fille de 14 ans prend malheureusement le même chemin que moi : c'était une petite fille très active, mature, intelligente, avec un caractère bien trempé. Elle avait des terreurs nocturnes, du somnambulisme, elle est trichotillomane (elle s'arrache les cils, depuis l'âge de six ans, suite à un gros problème dans notre couple, elle a "absorbé" toutes nos angoisses). La pédiatre m'avait dit à l'époque que tout allait ensemble, c'est-à-dire les enfants anxieux sont souvent des enfants intelligents et matures, çà peut être un point positif pour elle.
Et là depuis quelques temps, elle me dit souvent qu'elle a des vertiges, des bouffées de chaleur, mal au ventre, elle a déjà eu des malaises, bref, elle somatise, elle angoisse. J'essaie de relativiser et de la rassurer.
Et ben oui comme on dit les chiens ne font pas des chats !!!!

Fais attention à toi.

Bonne soirée.

Patricia.
avatar
pat29

Messages : 8
Date d'inscription : 24/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon expérience

Message  MLZMANU72. le Jeu 27 Mar - 0:30

hello a tous
Je m appelle manu j ai 36 ans et j ai un travail a grandes résponsabilités.
Ma premiere crise est apparue il y a +- 10 ans a l époque je ne savais pas que ce n etait "qu une simple crise d angoisse" pour moi j avais vraiment l impression que j allais y rester!
Depuis celle la j en ai eu enormement d autres.....
J ai bien sur rencontré bcp de médecins passé bcp d examens mais tj le meme resultat: LE STRESS.
J ai suivi des seances chez des psy et meme de la sophro mais tj la meme chose...
Mes symptomes: bouffées de chaleur,palpitations,hausses de tension,vertiges,nausées,vomissement,tremblement,etc....
La plupart du temps j arrive a me controler lors d une crise avec quelques petits trucs de respiration...mais quelques fois les symptomes sont legerement differents alors de nouveau je m angoisse!!
Depuis quelques temps j arrive a m angoisser pour un rien une petite douleur et je m invente le pire des scenarios catastrophe............ et des le lendemain quand je vais mieux j en ris!
Je me raisonne souvent en me disant que ca n est que dans ma tete mais bon.....
Je remarque aussi que ma compagne ne me prends plus bcp au serieux et je vois bien que ca la dérange! Je ne suis plus le meme homme a ses yeux. Et ca m attriste car quelques fois c est plus fort que moi mais j ai besoin de m isoler queques minutes pour que ca passe.
Voila en quelques lignes ma souffrance depuis peu. Si vous etiez dans le meme cas et que vous en etes sorti guidez moi. Si vous etes dans la meme situation je vous soutients et vous encourage a imaginer qu un jour nous serons tous gerri de cette drole de maladie.

A bientot

MLZMANU72.

Messages : 6
Date d'inscription : 27/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re à tous

Message  Admin le Lun 31 Mar - 11:06

Bonjour à tout le monde,

Patricia, je te remercie pour ce mot dans le forum qui m'a fait du bien. Je l'ai lu dès que tu l'as écrit mais je n'avais pas le courage d'y répondre. En ce moment c'est crise sur crise !!!
J'ai eu un rendez-vous pour effectuer un stage et au bout de 30 mn d'entretien : panique !!! Fourmillement, tremblement...Impossible d'écrire ce dont elle me parlait. Ses paroles semblait venir de très loin !!! J'en ai assez de ces sentiments !!! Crying or Very sad
De plus j'ai attrapé une bronchite ce qui ne fait rien pour arranger cette sensation d'étouffement. Je ne comprends pas pourquoi moi ! Tout allait si bien et même lorsque je fais le bilan actuel, tout se passe pour le mieux dans ma vie professionnelle et sentimentale. Je suis terrorrisé à l'idée d'aller à Poitiers pour repasser d'autres tests à l'AFPA (1h30 de la maison). J'ai de plus en plus de mal à gerer No
J'ai rendez-vous chez le psy à 13h45 mais je ne crois plus trop à ce qu'il puisse faire quelque chose. Je suis de plus en plus renfermer à la maison dans mon subconscient et c'est INSUPPORTABLE !!! Je ne sais pas si je m'exprime bien ou si vous me comprenez...C'est comme si j'étais retomber en adolescence à me buter sur des choses et je n'arrive plus à prendre assez de recul pour analyser correctement la situation : Sauf qu'a 35 ans c'est inquiètant !
Même quand j'écris ou que quelqu'un m'en parle, je comprends tout mais le déclic ne s'amorce pas !!!!!!!!!!!
Ce dimanche, je suis aller monter ma sono de manière bénévole pour animer les 40 ans d'une association religieuse. J'ai du parler au micro pour animer une tombola...tout c'est bien passé mais j'avais toujours en tête que j'étais à 5 km de chez moi et au centre ville de la rochelle donc près de l'hôpital : C'est dingue de réagir comme cela mais c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour surmonter mes peurs. Et encore, je peux dire que ça c'est arranger car mon périmètre c'est agrandit par rapport à il y a 2 mois... J'ai réellement l'impression de devenir FOU !!! Surtout venant de ma part : moi qui pensais si bien me connaître!!!!!!!
J'essaye de garder espoir, on verra après mon rendez-vous.........

Manu, je compatis plus que fortement à tes problèmes qui sont les notres. En ce qui me concerne, je n'ai pas de solution miracle à part discuter sur ce forum et s'allèger de son poids tout en écoutant les autres, leurs souffrances et leurs conseils. Concernant ta "moitié" c'est dur pour elle de comprendre. C'est comme tout ce qu'on a pas vécu soit même !!! C'est pourquoi les forums existent. Personnellemnt mon épouse fait vraiment tout ce qu'elle peut mais il y a des fois où elle ne sait pas comment réagir : me pousser, laisser tomber la balade prévu.....En ce moment elle souhaiterait partir de la maison ne serait-ce qu'un week-end, je la comprends mais je n'arrive pas à me mettre dans la tête que c'est possible. Elle ne se rends pas compte à quel point c'est un effort pour moi lorsqu'on va faire les boutiques au centre ville ou se balader avec les enfants au bord de la mer !!!!! C'est aussi par amour que j'essaye au maximum de lutter contre mes phobies et mes crises ; sauf que je n'aperçois pas le bout du tunnel. Heureusement, on essaye de beaucoup parler et de s'échanger nos points de vues et nos douleurs respectives. Au delà de ça, je rassure tout le monde sur le fait qu'on rigole beaucoup ensemble !!!! Razz
C'est d'ailleurs elle et les enfants qui me permettent d'oublier quelques instants ce que je suis devenu !
Tu dis que tu as vu des médecins, que t'ont-ils préconisé ? Quel suivi as-tu eu ?
En tout les cas sache, manu, que tu es le bienvenu si tu souhaites partager tes expériences avec nous sur ce forum.

Thomas, j'espère que tu vas mieux avec ton régime de "grand-mère".....
N'hésite pas à écrire de nouveau sur ce forum pour donner de tes nouvelles... cheers

Michèle, pourrais-tu essayer de guider manu lorsqu'il aura expliquer ce qu'il déjà fait comme démarches ?

Très bonne journée à tous. Et je l'espère à bientôt. sunny

Stéphane

Admin
Admin

Messages : 15
Date d'inscription : 22/02/2008
Age : 45
Localisation : Nieul sur mer (17)

Voir le profil de l'utilisateur http://crisedepanique.forumactif.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon expérience

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum